[Test] The Game – « La danseuse parisienne » (Paris)

La danseuse parisienne

Après avoir testé Le braquage à la Française mais aussi Les Catacombes, on retourne pour la dernière énigme chez The Game  ! Il s’agit cette fois de libérer la sœur de Max, qui fut enlevée, en trouvant la rançon qui vous sera alors demandée, préparez-vous pour libérer : « la danseuse parisienne ».

Le pitch de base : Paris, 1959. Lise, jeune et ravissante danseuse que tous les cabarets de la capitale s’arrachent, a été enlevée. Les malfaiteurs exigent une rançon particulièrement étrange… Selon ses proches, celle-ci demeure introuvable. Désemparés, ils ont besoin de votre aide. Le temps presse, vous aurez une heure pour retrouver le mystérieux objet et ainsi tirer Lise des griffes de ses ravisseurs.

L'avis de Madame Panda

En véritable fanatique du concept, nous revoilà dans l’antre de The Game, pour tester le dernier scénario ! A priori, c’est celui qui me tentait le moins du point de vue de son intrigue, même si le pitch était vendeur.

Là encore, le décor est vraiment stupéfiant. Nous sommes dans l’appartement de Lise, dans les années 60. D’emblée, cela aide à se plonger dans l’histoire. Les énigmes sont totalement différentes des deux autres histoires, l’ambiance également. Moins de pression, ou alors sommes-nous devenus trop bons?? Mais l’intrigue est malgré tout prenante et on se laisse prendre au jeu. Tout ça avec un fond musical accompagnent les participants, les plongeant bien dans le Paris des années 60. Néanmoins, j’ai un peu plus de mal à m’investir dans cet univers, à la différence des 2 autres histoires. Il reste le dernier de mon classement. A décharge, avec un pied en vrac, je ne pouvais pas tout explorer ni chercher, obligée de m’asseoir régulièrement.

En résumé, « La danseuse parisienne » reste une aventure intéressante, ne serait-ce que par la décoration mise en place ou l’intrigue. Peut-être LE scénario par lequel débuter quand on est novices en Escape Game, moins lorsque l’on commence à être un peu expérimentés dans le genre.

L'avis de Monsieur Panda

C’est notre maître des jeux préférés qui nous accueille une nouvelle fois, Kévin ! (Ne vous fiez pas à son prénom, hein Kev’ ?). On vient cette fois clôturer notre dernière session de jeu avec « la danseuse parisienne ». Pour ma part, j’en attendais beaucoup et plutôt méfiant sur ce scénario pourtant bien vendu par Kévin la dernière fois.

Comme d’habitude, le décor de la salle est au rendez-vous, tout les détails sont pensés et travaillés. Mais la réserve que je pouvais avoir sur cette pièce s’équilibrait avec ce que je voyais. Mais un détail qu’il vous faudra découvrir a changé toute la donne ! Et franchement je ne m’y attendais pas ! Encore une fois, The Game m’a entourloupé bien comme il fallait, bravo à eux.

Quant au scénario en lui-même, il demandera plus de réflexion et d’observation que les deux autres. Cette fois, c’est un jeu plutôt cérébral qui vous attendra et on aime ça ! On finit le jeu avec un score honorable, surtout quand on sait qu’on a perdu 5 bonnes minutes pour rien ! (Grrrrrr)

Mais voilà toute bonne chose à une fin et on dit au revoir à l’équipe de The Game, on en a terminé chez eux alors… Quoi ? Non ?! Bordel Kévin t’es chiant, on est obligés de revenir ! Non parce que ce monsieur nous a dit que 3 nouvelles salles ouvraient dans le courant du printemps ! QUEL PIED ! Et on a eu une petite exclu que je ne peux vous dévoiler, mais c’est du lourd.

Résultat de La danseuse parisienne

Défi réussi !

47 minutes

En résumé...

On aime : Cette plongée en 1959, des énigmes vraiment bien foutus, Kévin (LeCaplain) !

On aime moins : Là en faite je ne vois pas. Vous êtes tordus les gars quand même 😀

Infos :

  • Ouvert : Tous les jours de 10h à minuit.
  • Prix : 25€ à 32€
  • Adresse : 51 rue du Cardinal Lemoine | 5ème arrondissement de Paris
  • Site web : www.thegame-france.com

Jay c'est le panda geek qui s'est fait attrapé par une autre espèce : LA fille. Donc depuis, le monde merveilleux de Pandee vous ouvre ses portes et on y raconte un tas de trucs. C'est même parfois intéressant !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.