Leia, je suis ta mère !

Carrie Fisher regarder sa mère Debbie Reynolds

Il est pas un peu pourri ce titre ? Surtout pour parler de la mort de Carrie Fisher et de sa maman Debbie Reynolds.

Car oui, la communauté #StarWars est triste d’avoir perdu si tôt sa princesse Leia, Carrie Fisher. Et on est plus abasourdi quand à la peine que pouvait avoir sa mère, Debbie Reynolds qui a suivi sa fille quelques heures après dans l’autre monde. On se souvient de Carrie Fisher pour son rôle de la Princesse Leia dans Star Wars, on se souvient de Debbie Reynolds pour son rôle dans le film Chantons sous la pluie avec Gene Kelly. Deux grands noms du Cinéma, de la même famille, sont parties pour les fêtes de fin d’année.

Alors oui, 2016 fut l’année de la grande faucheuse des stars puisque plusieurs décès ont eu lieu, dont celui de Georges Michael la veille. Pourquoi tant de célébrations ? Pourquoi on en parle tant sur les réseaux sociaux ? Après tout, on oublie la mort de Vera Dubin (astronome qui prouva l’existence des trous noirs) au même moment ou simplement de tout ces inconnus qui partent chaque jour. Alors on vous entend déjà parler, ronchonner parce qu’on parle de certains et pas d’autres. Sauf que dans la tradition populaire, on est toujours proche de ceux qu’on voit, ceux avec qui on a grandit, ceux qui ont bercé notre enfance, ceux avec qui on se sent proche d’une certaine façon. On a jamais entendu parler de Vera ni du monsieur de 80 ans décédé à quelques rues de chez vous. C’est comme ça ! N’y voyez pas du mal, laissez exprimer les gens comme ils le veulent.

Sinon, on ne rend plus aucun homme à qui que ce soit et on se renferme encore plus sur nos vies.

Pour finir, je lancerais juste un avertissement. Fais gaffe Madonna, l’année 2016 n’est pas fini !

Jay c'est le panda geek qui s'est fait attrapé par une autre espèce : LA fille. Donc depuis, le monde merveilleux de Pandee vous ouvre ses portes et on y raconte un tas de trucs. C'est même parfois intéressant !

Laisser un commentaire