Game of Thrones – S06E01

Game of Thrones, Saison 6

Alors voilà, l’épisode 1 de la saison 6 de Game of Thrones est enfin sorti et il fallait bien en parler. Après tout, on discute pas assez de films et séries vous et moi… Allez promis, je spoile pas.

Tout d’abord, comme dans chaque premier épisode de nouvelle saison sur GOT, c’est un peu le bordel. On ne revoit pas forcément les anciennes scènes de la saison 5, mais on comprend rapidement à chaque scène ce qu’on avait vu dans l’ancienne saison. Et forcément, dans le premier épisode, c’est un peu le bordel. On voit de tout, passant d’un personnage à un autre, une scène à une autre, on en prend plein les yeux et une seule scène vous fera bondir de votre siège. Oui il s’agit encore de meurtre mais je ne vous dirais pas qui.
La seule chose qu’on peut associer à chaque scène et le binôme des personnages. On sait qui va évoluer avec qui et dans quel direction ils comptent aller. Enfin, avec GOT, on n’est jamais sûr de rien.

La fin de l’épisode arrive très vite, tellement vite qu’on s’oblige à regarder combien de temps il a durée. Ah bah oui, on est à plus de 40 minutes, on est passé tellement d’une histoire à une autre qu’on n’a finalement pas vu le temps passé.
Et non, John Snow n’est pas ressuscité ! Mais son corps est protégé par ses fidèles amis…

On attend donc patiemment l’épisode 2 où plusieurs personnages qu’on avait oublié depuis quelques temps refont leurs apparitions à l’image de Bran Stark, absent de la saison 5, Meera Reed et Yara Greyjoy, la sœur aîné de Theon Greyjoy qui était complétement effacé depuis le début mais qui va avoir un rôle déterminent et plus important dans la suite de la série…

Jay c'est le panda geek qui s'est fait attrapé par une autre espèce : LA fille. Donc depuis, le monde merveilleux de Pandee vous ouvre ses portes et on y raconte un tas de trucs. C'est même parfois intéressant !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.